Autres Projets

Nikasir phuv - Niemandsland - no man´s land

Des jeunes aux différents parcours migratoires développent des idées pour une Europe en (...)

Tisser des amitiés sans frontières-agir ensemble

Représentation au Vieux Port de Marseille Du 19 au 26 juillet 2015, 36 jeunes se sont (...)

Les étoiles au delà des frontières

Devenir sans frontières Rencontre tri-nationale de jeunes « Etoiles au delà des frontières » du 20 (...)

“Des étoiles au delà des frontières” - une rencontre entre des jeunes Roms et leurs amis de Serbie, d´Allemagne et de France du 20 au 27 juillet 2013.

Le projet est de réaliser une rencontre entre les jeunes des pays participants à travers des (...)

La vie - pleine de possibles

2019

Une rencontre tri-nationale contre les discriminations et autour des perspectives de vie, Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence), France Juillet 2019

« La vie - pleine de possibles - Des jeunes d’Allemagne, France et Serbie réfléchissent sur des perspectives de vie et les bases pour plus de commun et de solidarité » était le titre d’une rencontre internationale qui a eu lieu à Forcalquier du 15 au 22 juillet 2019.

C’était la première rencontre d´un projet en trois étapes avec des participant·e·s des trois pays, dont beaucoup se trouvent dans un contexte migratoire ou d’exil, seules ou avec leurs familles.

Les associations Balkanbiro d’Allemagne (Münster), Vakti de Serbie (Belgrade) et L’Artichaut de France (Marseille) ont cette fois-ci choisi Forcalquier pour se retrouver, en partenariat avec les associations locales Agate, armoise et salamandre, Longo maï et Radio Zinzine.

Le thème de cette semaine tournait autour des perspectives de vie et des réflexions sur l’identité. Chaque journée débutait avec une animation linguistique favorisant l’apprentissage des mots du quotidien et parfois de la thématique. Après la première matinée, qui était dédiée à la rencontre et au décryptage du lieu, des discussions sur l’organisation collective, le programme de la semaine et le vivre-ensemble ont eu lieu. Par la suite, les participant·e·s Roms de la Serbie ont montré une présentation sur la thématique : l’histoire des Roms et l’antiziganisme.

Ils ont passé une journée à la coopérative Longo maï et à Radio Zinzine pour se familiariser avec les méthodes de l’autogestion, les concepts d’autonomie, la production agricole et artisanale collective et le fonctionnement de médias indépendants. Une émission-radio a été produite en direct, présentant les grandes lignes du projet et les trajectoires des différent·e·s participant·e·s. Une autre journée a été consacrée à la visite d’un projet de cantine, épicerie et boulangerie associatives et solidaires à la Belle de Mai (Marseille).

Durant toute la semaine, des ateliers, exercices, débats et jeux autour des thèmes choisis : comment se donner la force (empowerment) de prendre sa place, de faire ses choix de vie et d’explorer des chemins hors des sentiers battus, comment ne plus être victimes de discriminations diverses, d’exclusions, d’isolement, comment débusquer inégalités et privilèges et surtout comment les combattre. Le tout, toujours au minimum en trois langues, avec traduction : français, allemand, serbe, et parfois en romani et arabe. Toute l’organisation étant basée sur le concept de participation active, il a été demandé aux les participant·e·s d’organiser des ateliers en autogestion : des ateliers de chant, de danse et de dessin ont vu le jour. Toujours sivant le concept d’une pédagogie anti-discriminatoire, un atelier favorisant la diversité a eu lieu. Lors des bilans intermédiaire et final les participant.es ont été encouragé·e·s à s’exprimer sur le travail accompli et la vie collective et à proposer des améliorations.

Une merveilleuse fête de clôture a eu lieu sur la très appréciée place du Palais dans la vieille ville de Forcalquier, où les musiques kurdes, syriennes et roms ont fait danser nouveaux et ancien·ne·s ami·e·s, mais aussi des habitant·e·s de Forcalquier et des passant·e·s attiré·e·s par l’ambiance, pendant qu’un diaporama sur les moments forts de la rencontre défilait sur un mur et que le barbecue géant faisait la joie de tous et toutes. Un séjour inoubliable pour tou·te·s avec plein d’impulsions et d’horizons nouveaux pour repenser son avenir et des amitiés qui se renforcent d’année en année, au-delà des frontières et barrières imposées par une Europe de plus en plus étriquée et fermée sur elle-même.

La prochaine étape de ce projet se déroulera en printemps 2020 en Allemagne et la dernière phase aura lieu en juillet 2020 dans les Balkans.

Cette initiative est soutenue par l’Office Franco-Allemand de la Jeunesse (OFAJ) dans le cadre du financement PESE – un fond spécial pour des projets tri-nationaux avec des pays de l’Europe du Sud-Est et le programme « Celebrate diversity » du programme « Europeans for peace » de la fondation allemande EVZ (Erinnerung, Verantwortung, Zukunft : Mémoire, Responsabilité, Avenir).